La grande aventure d’Amélie

Sur les traces d'Amélie Poulain à Paris

Mieux vaut se consacrer aux autres qu’à un nain de jardin.

Amélie Poulain (Audrey Tautou)

Qui n’est pas tombé sous le charme désarmant de ce film et de son héroïne il y a 20 ans ? Révélation d’Audrey Tautou avec une coupe de cheveux devenue emblématique et cette voix enfantine qui colle tellement bien au personnage doux rêveur d’Amélie Poulain.

Véritable succès public et critique, un phénomène qui aura relancé le tourisme sur la Butte de Montmartre de façon durable.

Certes, Montmartre n’aura pas attendu le film de Jean-Pierre Jeunet pour attirer les cars de touristes du monde entier. Sublimé par les peintres du 19ème siècle, ce village au coeur de Paris abrite plusieurs hauts lieux qui sont à jamais synonymes de la capitale dans la mémoire collective: le Sacré-Coeur, le Moulin de la Galette, le Moulin Rouge… Jeunet est un habitant du quartier, il fréquente le Café des 2 Moulins où Amélie est serveuse dans le film, et c’est tout naturellement que son histoire de petites gens naît autour de cette communauté qui semble vivre à l’écart du temps qui passe.

Amélie des Abesses… La station de métro qui est la porte d’entrée de Montmartre est largement visible dans le film (même s’il s’agit probablement de scènes tournées à la station Porte des Lilas, la station « cinéma » fermée au public, à l’identique d’une zone de Charing Cross à Londres), et lorsque Amélie accompagne le vieil aveugle en une visite-éclair ébouriffante du quartier, c’est à la station Lamarck-Caulaincourt, de l’autre côté de la Butte, qu’ils se séparent.

L’épicerie Collignon « face de fion » où travaille Lucien (Jamel Debbouze) se situe rue des Trois Frères – Au Marché de la Butte dans la réalité. Le petit commerce profite depuis 20 ans de la renommée du film et c’est tant mieux ! Amélie habite un immeuble non loin de là tenu par la concierge Madeleine Wallace (phénoménale Yolande Moreau) au nom prédestiné aux larmes. Les fontaines Wallace sont apparues à Paris fin 19ème avant d’être importées partout dans le monde, on en voit d’ailleurs une dans le film.

Notre-Dame de Paris; Canal Saint-Martin; Île de la Cité (film 2001 vs réalité 2015 et 2017)

D’autres scènes nous sortent du quartier Montmartre. C’est devant Notre-Dame que la mère d’Amélie rencontre son destin funeste, sur le Canal Saint-Martin que notre rêveuse héroïne s’adonne à son passe-temps favori : faire des ricochets sur l’eau, Mlle Poulain traverse encore le Pont des Arts avec l’Institut de France dans son dos. Et Nino (Mathieu Kassovitz) travaille à la Foire du Trône lorsqu’il n’est pas à la caisse d’un sex shop du Boulevard de Clichy à Pigalle.

Lorsqu’elle rend visite à son père dans la maison familiale à Enghien-les-Bains, à une dizaine de kilomètres au nord de Paris, c’est en fait une maison d’une commune avoisinante qui est utilisée, il s’agit d’Eaubonne et de la rue des Callais le long de la voie ferrée, une scène est même tournée dans la gare d’Ermont-Eaubonne quand Amélie rate son train un soir et passe la nuit dans le Photomaton.

Pont des Arts; Basilique du Sacré-Coeur (film 2001 vs réalité 2017)

Les gares font aussi partie intégrante du long métrage. Que ce soit lorsque Amélie part rendre visite à son père ou lorsqu’elle suit le collectionneur de photos d’identité ou encore le mystérieux homme aux baskets rouges, nous traversons les gares du Nord et de l’Est toute proche. C’est à la sortie de la gare de l’Est que Nino enfourche précipitamment son cyclomoteur en laissant une de ses sacoches derrière lui.

Notre-Dame de Paris; Le Pont des Arts recouvert de cadenas en 2015

Petite anecdote au sujet du Pont des Arts : lorsque Audrey Tautou l’emprunte, il n’est pas encore recouvert de ces cadenas laissés par des amoureux en mal d’imagination et qui, quelques années plus tard, mettaient en danger la stabilité du pont, en plus d’être moche à voir. Voir les photos ci-dessus en mai 2015 juste avant qu’ils ne soient tous enlevés et que des panneaux de verre ne soient placés afin d’en interdire la pratique. On peut conseiller de plutôt voir du côté d’Amélie Poulain pour trouver une manière plus originale et respectueuse de prouver son amour 😉

N’oublions pas ce gros gâteau tout blanc qui domine la Butte Montmartre : la basilique du Sacré-Coeur inaugurée en 1891. Une scène majeure du film s’y déroule lorsque Amélie donne rendez-vous à Nino afin de lui restituer son album photo. Un jeu de piste qui débute en bas des escaliers, à côté du Carrousel de Saint-Pierre, pour continuer au pied de l’édifice religieux d’où Nino cherche sa mystérieuse anonyme à travers la lunette d’une longue vue, et enfin dévaler les escaliers et allées qui le ramènent à son point de départ.

Basilique du Sacré-Coeur; Les écluses sur le canal Saint-Martin; Fontaine Wallace

Le film aux 4 César (Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleure musique et Meilleur décor) a également rencontré un vif succès aux Etats-Unis et au Japon, fait suffisamment rare pour un film en langue étrangère. Grand succès aussi pour la musique de Yann Tiersen, multi-instrumentiste dont la fameuse valse à l’accordéon est devenue indissociable de Paris. Pour le film, il reprend des compositions de ses albums précédents agrémentées de nouveaux morceaux, on peut l’entendre jouer du banjo, de la mandoline, du carillon, du vibraphone, etc.

Le Paris atemporel du film de Jeunet invite à la rêverie romantique, installez-vous place des Abbesses ou place du Tertre et comme Amélie, laissez-vous aller à observer les gens qui passent. Et peut-être même à faire preuve d’altruisme comme elle, par un simple mot ou par un geste anodin qui parfois font toute la différence.

Vous pouvez retrouver plus d’images tirées du film Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain dans la rubrique Galerie de photos du site.

Photos : @Simply.Mad 2015 et 2017 (et captures d'écran du DVD Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, TF1 Video 2001)

Publié par Simply.Mad

Geek, cinéphile, fan de science-fiction et de bande dessinée. Aime un peu trop le chocolat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :