Expo Top Secret : cinéma et espionnage

La Cinémathèque française à Paris gratifie une nouvelle fois les fans de cinéma d’une superbe exposition dédiée à un thème riche : l’espionnage sur le grand écran, à travers les films, les espions – réels et fictifs – les gadgets et les costumes qui ont été utilisés pour donner vie à tout cet imaginaire. L’expositionLire la suite « Expo Top Secret : cinéma et espionnage »

L’art du Pinocchio de Guillermo del Toro

Ces quelques mots, que l’on peut entendre dans le film d’animation en stop motion sorti de l’imagination du prolifique et doux rêveur Guillermo del Toro (Hellboy, Nightmare Alley et oscarisé pour La Forme de l’eau), résument parfaitement le conte de Carlo Collodi publié en 1881 et par extension la version très personnelle que le réalisateurLire la suite « L’art du Pinocchio de Guillermo del Toro »

Le Musée Méliès : immersion dans la magie du cinéma

La Cinémathèque française a eu l’idée géniale de réunir les objets issus de ses collections en rapport avec l’œuvre du père de la fantaisie visuelle au cinéma, Georges Méliès, et de créer un musée dédié à ses films et inventions, et à l’influence qu’il a eue sur les générations de cinéastes qui l’ont suivi. SiLire la suite « Le Musée Méliès : immersion dans la magie du cinéma »

Le Dunkerque de Nolan, 5 ans après

Belle initiative des musées de Dunkerque et de la voisine Leffrinckoucke que de nous proposer de nous replonger dans le tournage du film de Christopher Nolan. Deux expositions qui offrent de (re)voir les photos de tournage et quelques accessoires utilisés sur le film, en une fascinante découverte des coulisses de cette grosse machine internationale.

L’Alsace de Miyazaki

– Vous avez combien de noms ? – Autant qu’il faut pour vivre libre. Sophie et Hauru (Le Château Ambulant) Je vous emmène cette fois en voyage dans un univers un peu différent des sujets que je traite habituellement : celui de l’animation et d’un réalisateur en particulier dont j’admire le travail depuis longtemps : HayaoLire la suite « L’Alsace de Miyazaki »

Strasbourg se dévoile dans ses rues

Si vous êtes passé.e par Strasbourg ces dernières années, vous avez dû croiser les mosaïques de Stork, l’artiste qui décore les façades de la ville avec de petits personnages issus du folklore local (mais pas que). Prêt.e pour la visite ?

Cure de désintox amoureuse à Strasbourg

La pub, c’est l’art de mentir. On vend de la merde, mais le client doit avoir l’impression d’acheter de l’or. Harold Peletier (Pierre-François Martin-Laval) Une comédie de Frédéric Forestier avec Isabelle Nanty, Pierre-François Martin-Laval et Thomas Solivérès, tournée en région parisienne et à Strasbourg, sortie en salles en 2017.