Qui suis-je ?

Cinéphile élevée par des cinévores.

Fan de BD, de séries TV et de street art.

Geek dans l’âme, les années 80 étaient les meilleures.

La Cinéphile en Voyage sur les réseaux sociaux

La Cinéphile en Voyage en podcast

Podcast mensuel Ecran et Toile

Simply Mad, pour vous servir.

Muriel, pour les intimes.

Content manager de formation, community manager à mes heures perdues.


J’ai grandi en regardant les films Disney, les comédies musicales, les James Bond, des westerns et autres films de cape et d’épée (merci papa, maman) avant de tomber en arrêt devant la bande-annonce du premier Star Wars et l’entrée en scène de Dark Vador. Ce qui allait définir mon amour du cinéma de science-fiction et de tous ses dérivés.

Premier dictionnaire du cinéma reçu pour mes 14 ans (je l’avais demandé) et débuts d’une collection sans cesse grandissante de films, livres et magazines sur le sujet. Plus des jouets. Parce que j’ai bien l’intention de garder mon âme d’enfant.

J’ai participé à plusieurs fanzines au temps de la pré-histoire du web, partagé des critiques de films, lancé un site dédié aux adaptations de superhéros bien avant que cela ne soit à la mode, et finalement c’est sur Instagram que je m’amuse le plus depuis 2017, c’est là que j’ai commencé à jouer avec ce concept de « framing de scènes » où je compare scènes tirées de films/séries TV et leurs lieux de tournage au hasard de mes tribulations.

Vous pouvez également me croiser lors de conventions de fans (par exemple comic cons) et festivals de cinéma ou écumant les cinémathèques et expositions.

Depuis août 2021, je fais partie des chroniqueurs du podcast Ecran et Toile pour l’émission mensuelle Curiosités cinéphiles, je vous invite à écouter les podcasts ici.

Bienvenue dans les rouages de mon cerveau, accrochez-vous, le voyage promet d’être mouvementé.

Et longue vie au média physique !