La playlist de mai 2021 – Star Wars

En l’honneur de la Journée Star Wars ce 4 mai (May the Fourth be with you, comme le veut la formule – qui ne se traduit pas à moins d’en louper le jeu de mots), petite mise en bouche d’une saga musicale sans égal.

La playlist du mois sera donc logiquement consacrée à l’oeuvre lancée avec grand fracas par l’immense John Williams il y a 44 ans de cela, et aussi aux quelques courageux compositeurs qui ont osé prendre sa suite, avec brio il faut l’avouer.

Sélection subjective qui n’engage que moi puisqu’il s’agit de mes morceaux préférés :

Star Wars : Episode IV : Un Nouvel Espoir (1977)

La bande originale qui a révolutionné le genre. John Williams y démontre toute son amplitude, inspiré par les opéras puissants de Richard Wagner un siècle avant lui, et influencé par les partitions de son aîné Max Steiner (compositeur sur les films King Kong de 1933, Autant en Emporte le Vent et Casablanca, notamment). Williams enchaînera avec les musiques de Superman le Film et des Aventuriers de l’Arche Perdue, avec Star Wars c’est un triptyque absolument essentiel pour tout « b.o.vore ».

Williams remporte cette année-là le Golden Globe et l’Oscar de la meilleure musique de film et ce n’est que justice (il était également nommé pour Rencontres du Troisième Type la même année).

Main Title – Star Wars : A New Hope
Star Wars : Episode V : L’Empire Contre-Attaque (1980)

On retrouve de nouveau Wagner au rayon des influences pour cette marche impériale qui est devenue aussi célèbre que certains morceaux de musique classique (oui, j’ose le dire – même ma mère connaît ce morceau, c’est dire 😀 ).

Le thème de Han Solo et la Princesse est aussi l’un de mes préférés dans ce film.

Imperial March – Star Wars : The Empire Strikes Back
Star Wars Episode VI : Le Retour du Jedi (1983)

Reprise du thème de Luke et Leia qui illustre à merveille la mélancolie qui se cache derrière l’histoire tragique de ces deux personnages fondateurs de la saga. Cela commence comme un morceau destiné à nous filer le blues avant de s’amplifier vers une note d’espoir à travers la montée des cuivres et des cordes (la grande spécialité du compositeur).

Luke & Leia Theme – Star Wars : Return of the Jedi
Star Wars Episode I : La Menace Fantôme (1999)

Le prolifique Williams revient en force pour la nouvelle trilogie qui se veut une préquelle à la précédente. Entretemps il s’est illustré sur les films L’Empire du Soleil, JFK, Maman j’ai Raté l’Avion, La Liste de Schindler et bien d’autres.

Le musicien s’y essaie au choeur en faisant appel à London Voices pour ce morceau fort qui illustre le combat entre les Jedi Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn contre Dark Maul. On entendra de nouveau ce thème entêtant dans les deux films suivants.

Il est intéressant de noter qu’aucune des bandes originales de cette seconde trilogie ne sera nommée aux Oscars, ce qui prouve bien le parti pris de ce type de cérémonies.

Duel of the Fates – Star Wars : The Phantom Menace
Star Wars Episode II : L’Attaque des Clones (2002)

Le thème romantique de Anakin et Padmé rappelle quelque peu le thème de La Liste de Schindler avec ce solo de violon qui ne peut laisser indifférent… et qui annonce déjà le destin tragique de cet amour interdit.

Across the Stars – Star Wars : Attack of the Clones
Star Wars : The Clone Wars – le film (2008)

Je fais ici une petite infidélité au vénérable John Williams, le troisième opus de la trilogie, La Revanche des Sith, étant dans la continuité des deux précédents sans réel morceau de bravoure.

Place au premier (et seul à ce jour) film animé tiré de la saga et qui sert d’épisode-pilote à la série animée du même nom. Kevin Kiner, surtout connu à l’époque pour des musiques de films d’horreur et de séries TV (Walker Texas Ranger, Les Experts Miami) s’inspire avec talent de son glorieux prédécesseur pour créer l’univers musical de ce film et de la série d’animation dérivée.

Star Wars Main Title & A Galaxy Divided – The Clone Wars
Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force (2015)

Nouvelle trilogie, nouveaux héros et retour des personnages à l’origine de la franchise intergalactique, et c’est de nouveau l’infatigable John Williams qui s’y colle pour la couleur musicale !

Une partition efficace qui réutilise les thèmes fondateurs, mais le compositeur réussit encore à nous servir un thème impeccable avec celui de Rey, nouvelle héroïne de la galaxie lointaine. A titre anecdotique, les Oscars se souviennent subitement de Star Wars puisque les trois films de la trilogie seront nommés dans la catégorie meilleure musique de film (même le très moyen L’Ascension de Skywalker).

Rey’s theme – Star Wars : The Force Awakens
Rogue One : A Star Wars Story (2016)

Un film parallèle aux trilogies, aventure dérivée très réussie qui fait le lien entre les épisodes 3 et 4, et une musique confiée au compositeur Michael Giacchino qui n’a plus rien à prouver, ayant composé les musiques de nombreux Pixar, de Mission Impossible 3 et 4, du renouveau de Star Trek au cinéma, des films Jurassic World ou encore des Spider-Man du MCU.

Il réussit à citer les partitions de Williams sans copier pour autant et livre à son tour un très joli thème pour l’héroïne du film.

Jyn Erso & Hope Suite – Rogue One : A Star Wars Story
Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi (2017)

Williams se fend d’un nouveau morceau fabuleux avec un thème lancinant qui accompagne le retour de Luke dans cet opus bouleversant à plus d’un titre.

Ahch-To Island – Star Wars : The Last Jedi
Solo : A Star Wars Story (2018)

Second film dérivé qui nous raconte cette fois la jeunesse de Han Solo et sa rencontre avec Lando Calrissian, le film a injustement été boudé par le public à sa sortie, mais le temps lui rendra sa place tout à fait justifiée au panthéon des meilleurs films de la saga instaurée par George Lucas, j’en suis sûre.

Côté musique, John Williams (85 ans à l’époque) se fait aider entre deux épisodes de la trilogie par le très talentueux John Powell (la quadrilogie Jason Bourne, Kung Fu Panda, Dragons, Happy Feet). En résulte de nouveaux thèmes de toute beauté autour du personnage charismatique qu’est Han Solo.

Meet Han – Solo : A Star Wars Story
The Mandalorian (2019)

La première série « live action » estampillée Star Wars fait le bonheur des abonnés à la plateforme Disney+ et c’est le suédois Ludwig Göransson qui en crée l’atmosphère musicale. Pour entendre le thème du générique absolument remarquable, direction la playlist du mois de février.

Petit extrait de ce que la saison 2 nous a réservé au point de vue sonore (Göransson y cite parfois sa propre partition sur le film Black Panther au niveau des percussions).

Come with Me – The Mandalorian : Season 2

Que l’on soit fan des films ou pas, on ne peut en nier l’apport créatif depuis presque cinq décennies. Un vrai patrimoine musical ! Et ce n’est pas près d’être terminé, une nouvelle série animée faisant son apparition aujourd’hui sur Disney+ pour célébrer cette journée annuelle qui est très rapidement entrée dans la culture populaire. Star Wars : The Bad Batch fait de nouveau confiance à Kevin Kiner pour sa musique, à découvrir d’urgence.

Publié par Simply.Mad

Geek, cinéphile, fan de science-fiction et de bande dessinée. Aime un peu trop le chocolat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :