Jean Paul Gaultier se fait des films

CinéMode, l'expo par Jean Paul Gaultier à la Cinémathèque

Visite de l’exposition Ciné Mode par Jean Paul Gaultier, ou quand la haute couture rencontre le cinéma.

Rétrospective à la Cinémathèque de Paris jusqu’au 16 janvier 2022, ça vous laisse seulement quelques jours pour y aller 😉

Le styliste Jean Paul Gaultier a souvent dit que sans le défilé de mode du film Falbalas de Jacques Becker (1945) avec Micheline Presle, il n’aurait jamais fait ce métier. Il nous donne à voir ses influences dans cette magnifique exposition qu’il a naturellement aidé à monter, et qui nous permet de voir de près des costumes de cinéma mythiques aussi bien que des pièces issues des collections Jean Paul Gaultier inspirées par le cinéma.

On est accueilli justement par les modèles et miniatures du film Falbalas, que l’on doit au couturier Marcel Rochas, ensuite sont exposées quelques-unes des pièces cultes de Gaultier : le corset à seins coniques de Madonna, la robe-corset portée par Catherine Ringer dans le clip de Marcia Baïla en 1985, la robe-smoking.

Les robes des films Lola Montès, Sextette, Certains l’aiment Chaud; robe de mariée en Vichy de BB

Plus loin la robe de mariée du film Lola Montès de Max Ophüls (1955) telle que portée par Martine Carol, oeuvre du costumier Marcel Escoffier. Ensuite toute la gloire hollywoodienne est représentée par les robes portées par Marilyn Monroe, Mae West ou Brigitte Bardot (copie de sa robe de mariée en Vichy rose). Les archétypes masculins ne sont pas épargnés avec le short de boxeur de Rocky, les « chaps » en cuir du cowboy John Wayne, le justaucorps de Superman alias Christopher Reeve, même la tenue légèrement sado-maso portée par l’imposant Dolph Lundgren dans le film Les Maîtres de l’Univers.

Cette partie nous permet aussi d’apprécier le travail du costumier de cinéma Jean Paul Gaultier avec les dessins préparatoires et le costume porté par Bruce Willis dans Le Cinquième Élément de Luc Besson (1997). Il a par ailleurs travaillé dès 1993 sur Kika de Pedro Almodovar qui scella une fructueuse collaboration entre les deux créatifs sur plusieurs films.

La partie « Transgressions » de l’expo nous montre quelques dates-clés de l’évolution des moeurs et des libertés à travers les tenues : l’icône intemporelle Marlene Dietrich et ses tenues masculin-féminin dans ses films aussi bien que dans son quotidien (voir le smoking culte du film Morocco de 1930); les costumes dessinés par Sandy Powell pour Tilda Swinton dans l’adaptation du Orlando de Virginia Woolf par Sally Potter (1992), etc.

Copie de la robe de Grace Jones dans Dangereusement Vôtre, les costumes de Marlene Dietrich, l’hommage de Yves Saint Laurent à Mondrian, costume d’Orlando

Évidemment d’autres grands noms de la mode sont cités, comme Karl Lagerfeld pour Chanel et le tailleur mythique porté par Audrey Tautou dans Coco avant Chanel d’Anne Fontaine (2009), Christian Dior et son tailleur Bar, Yves Saint Laurent rendant hommage au peintre Mondrian (copies exposées ici), Pierre Cardin et ses formes géométriques… Vive les « Swinging Sixties » !

Parmi les tenues inspirées à Gaultier par le cinéma, on retrouve le cuir 100% macho que Marlon Brando popularisa en 1953 avec L’équipée sauvage, la marinière du marin Brad Davis dans le Querelle de Fassbinder (1982), les corsets en métal de Jane Fonda dans Barbarella de Roger Vadim (1968), la tenue des Droogs dans Orange Mécanique de Kubrick (1971), la jupe à l’effigie d’Arletty…

Le style Gaultier inspiré par le cinéma

Plus loin, encore du cinéma classique avec la robe impressionnante portée par Greta Garbo dans La Reine Christine de Rouben Mamoulian (1933), dessinée par le costumier de l’âge d’or d’Hollywood Adrian; puis de nouveau Adrian pour le film musical Les Rois de la couture (1952) et bien sûr la classe absolue incarnée par la blonde Grace Kelly dans Fenêtre sur Cour d’Hitchock (1954) – robe de la grande costumière Edith Head – et par la brune Audrey Hepburn habillée par Givenchy, comme dans Drôle de Frimousse (1957).

La dernière partie est consacrée au défilé de mode au cinéma, des mannequins disposés sur le podium devant des grands écrans qui diffusent en continu les plus célèbres scènes de défilé dans les films. Parmi les costumes, les reproductions des tenues signées Yves Saint Laurent pour le film qui lui a été consacré par Bertrand Bonello (2013) avec Gaspard Ulliel dans le rôle-titre.

Robe de La Reine Christine avec Greta Garbo, le tailleur Chanel par Lagerfeld, costume de pape porté par Ringo Starr dans Lisztomania, costumes du film Saint Laurent

Et là, nouvelle collaboration de Gaultier avec des réalisateurs : les costumes portés par Josiane Balasko dans le remake d’Absolutely Fabulous (Gabriel Aghion, 2001) et la robe fourreau avec un baiser de cinéma imprimé portée par Catherine Deneuve dans Au plus près du Paradis de Tonie Marshall (2002).

Ciné Mode prend ainsi fin après nous en avoir mis plein les mirettes, entre références appuyées au cinéma et déclaration d’amour au Septième Art. Pas étonnant que Jean Paul Gaultier et tous les stylistes de sa génération aient souvent cité le cinéma dans leurs défilés, que cela soit dans la scénographie ou dans l’univers créé le temps d’une collection.

Modèles de collections Gaultier, costumes de Gaultier pour Absolument Fabuleux, Adrian pour Les Rois de la Couture et Givenchy pour Drôle de Frimousse

Faire de la mode est un métier très cinématographique. Préparer un défilé, c’est trouver des mannequins comme on trouverait des acteurs ou des actrices pour un rôle : de préférence des personnes singulières qui bousculent vos idées.

Jean-Paul Gaultier

Découvrir d’autres expositions sur le cinéma.

Photos : @Simply.Mad 2021

Publié par Simply.Mad

Geek, cinéphile, fan de science-fiction et de bande dessinée. Aime un peu trop le chocolat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :