Le festival de toutes les Fantasy est de retour !

François Rose et le bodypainting

Le salon biennal de la fantasy Trolls et Légendes était de retour à Mons, dans la province du Hainaut, pour sa 9ème édition le temps d’un week-end pascal comme souvent ensoleillé.

Le festival réunit amateurs de fêtes médiévales, lecteurs d’aventures fantastiques et fans de jeux de rôle.

La proximité de la frontière amène un large public français curieux de croiser trolls, vikings et highlanders en pays montois.

Parmi les invités de cette édition post-Covid, l’artiste de bodypainting François Rose qui a réalisé en direct un happening artistique sur un modèle.

Une grande partie du festival est consacrée à la musique folk/rock et d’inspiration celte ou nordique, avec des groupes venant d’un peu partout en Europe. Cette année, les amateurs de musique live ont pu entendre les Belges de Black Tartans, les Espagnols de Trobar de Morte, les Italiens de The Sidh, les Allemands de Corvus Corax et de Faun, et les Français du Naheulband, déclinaison du Donjon de Naheulbeuk et fidèle du festival depuis ses débuts. Ce devait être un vrai soulagement pour les festivaliers fans du genre de pouvoir assister de nouveau – et non masqués – à des concerts.

De façon plus intimiste, d’autres groupes parcouraient le festival pour créer de l’animation, j’ai ainsi pu écouter au détour d’une allée la musique et les instruments originaux de Folk Dandies et de La Maisnie Hellequin, entre autres.

De nombreux visiteurs viennent en cosplay souvent somptueux et des groupes costumés déambulent pour le plaisir des petits et des grands – attention aux trolls et autres petits monstres effrayants !

Le marché médiéval et ses échoppes d’artisans; les groupes Folk Dandies et La Maisnie Hellequin

Vous retrouvez aussi le marché qui s’étend autant à l’intérieur du Lotto Mons Expo qu’à l’extérieur, avec de multiples artisans du cuir et du bois, des bijoux et des vêtements de type médiévaux ou steam punk, des découvertes culinaires et autres confiseries (j’ai craqué pour les bonbons naturels à la cannelle de Sucre d’Or, artisan à Pepinster). Les fans d’Harry Potter pouvaient repartir avec une baguette de sorcier et les fous de Game of Thrones avec l’épée de Jon Snow !

Mais ce n’est pas tout car ce festival décidément complet propose également un marché du jeu de plateau et de rôle où vous pouvez tester de nombreux jeux avant de décider de vous laisser tenter. Le traditionnel salon du livre et de la bande dessinée accueillait quant à lui plusieurs illustrateurs et auteurs de renom auprès de qui obtenir une dédicace. Les invités d’honneur cette année étaient Christelle Dabos (la saga littéraire La Passe-Miroir) et Christophe Arleston (Lanfeust de Troy en BD).

Les comédiens de doublage Brigitte Lecordier et Guillaume Briat

Le pôle cinéma et télévision n’est bien sûr pas oublié dans ce monde de fantasy avec cette année la présence de la fort sympathique comédienne de doublage Brigitte Lecordier. Si son visage ne vous dit peut-être rien, sa voix fera assurément remonter des élans de nostalgie car elle a bercé – et continue à le faire – plusieurs générations d’enfants et d’adolescents nourries aux séries animées grâce au Club Dorothée. Elle double ainsi Son Goku enfant dans Dragonball, Oui-Oui, Nicolas dans la version des années 90 de Bonne nuit les petits, etc. Si son timbre enfantin la rend reconnaissable à qui tend bien l’oreille, on peut également l’entendre dans de nombreux films et séries où elle fait preuve d’une grande souplesse vocale, pouvant passer de la voix enfantine – féminine ou masculine – aux voix adultes et à toutes les tonalités intermédiaires (même une mouche puisqu’elle fait ce personnage dans Les Aventures d’une mouche).

Autre invité, le comédien Guillaume Briat qui est plus connu pour son rôle du roi burgonde dans la série et le film Kaamelott, il double aussi Obélix dans les deux longs métrages d’animation coréalisés par Alexandre Astier.

Les deux comédiens ont participé en duo à la séance de questions-réponses avec le public et c’est de façon très enjouée qu’ils nous ont fait part de leurs expériences respectives et de ce qui les a amené vers le doublage qui est une discipline particulière, requérant beaucoup d’imagination et une certaine vivacité d’esprit, le rythme d’enregistrement étant très serré.

Tous deux étaient également disponibles la durée du week-end pour rencontrer les fans lors de séances de dédicaces ou de photos.

Les actrices Anna Shaffer et Lucy Martin

Il en était de même pour les deux invitées anglaises qui ont amené un peu de glamour à Mons (et furent bien patientes avec les retards de l’organisation et le manque de maîtrise de la langue anglaise du sympathique bénévole le samedi – un point à améliorer pour la prochaine édition) :

1/ la brune Anna Shaffer que vous reconnaîtrez des films Harry Potter où elle interprétait la jeune Romilda Vane dans les trois derniers opus de la saga au cinéma. En télé, on a pu la voir dans les séries anglaises Hollyoaks, Cuckoo, Fearless et dernièrement, à partir de la deuxième saison de The Witcher sur Netflix où elle joue la magicienne Triss Merigold.

2/ la blonde Lucy Martin, qui a débuté sa carrière sur scène dans des comédies musicales du West End avant de bifurquer vers le cinéma et la télévision. Ses rôles mémorables à ce jour sont dans la série Riviera et dans la saison 6 de Vikings où elle joue Ingrid, la seconde épouse de Björn Côtes-de-Fer.

Lors de la séance de questions-réponses avec le public présent, la très affable Anna Shaffer a révélé qu’elles se connaissaient toutes les deux depuis longtemps car elles avaient été choisies dans leur jeunesse pour faire partie d’un girl band appelé à apparaître dans un film. Si Lucy a une formation de danseuse, Anna était nettement plus mal à l’aise dans la discipline mais était prête à relever le défi… mais malheureusement le projet fut annulé et enterré à jamais.

Exposition de plusieurs artistes, notamment autour de The Witcher

Une partie que j’apprécie toujours beaucoup est l’exposition de dessins et de peintures qui ont pour thèmes les mondes imaginaires en lien avec le festival. Cette année, si les illustrations des invités de marque étaient très bien représentées (Didier Tarquin pour Lanfeust de Troy et Jean-Louis Mourier pour Trolls de Troy), nous avons eu droit à une belle mise en avant des personnages de la saga littéraire et vidéoludique The Witcher. Les artistes Mickaël Bourgouin et Timothée Montaigne ont chacun une vision précise du héros et de ses compagnons de voyage et c’était une découverte pour ma part, moi qui connais le personnage du sorceleur grâce à la série avec Henry Cavill, principalement.

J’ai également pu apprécier les dessins au crayon graphite de l’illustratrice Mathilde Marlot autour de personnages que j’affectionne, comme Ellen Ripley de la saga Alien et les héroïnes de DC Comics.

Exposition de dessins de Paul Bonner et de Lanfeust et Trolls de Troy

Un dernier artiste qui méritait le détour, l’anglais Paul Bonner dont les dessins animent les jeux de rôle de Games Workshop et Mutant Chronicles.

J’ai enfin fait mon petit marché auprès des éditeurs Les Moutons Électriques et Banquises et Comètes présents sur le salon, ainsi que bien d’autres éditeurs de livres de genre. Si je n’ai pas eu l’opportunité d’obtenir une dédicace d’un auteur ou d’un dessinateur cette année – les conférences occupant la moitié de mon temps – ce n’est que partie remise pour ce festival qui a l’avantage de se tenir tout près de chez moi. Rendez-vous dans deux ans !

Curieux-se de partir sur les lieux de tournage de la première saison de la série The Witcher ?

Photos @simply.mad 2022

Publié par Simply.Mad

Geek, cinéphile, fan de science-fiction et de bande dessinée. Aime un peu trop le chocolat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :