Comic Con Brussels 2021, we’re back, baby !

Comic Con Brussels 2021, demandez le programme

Février 2020 : la dernière édition d’une convention de fans en Belgique, c’était la Comic Con Brussels qui échappa ainsi de peu au lockdown qui s’annonçait.

20 mois plus tard, les festivals reprennent enfin, pour le plus grand plaisir des mordus de médias audiovisuels !

Comic Con Brussels est de retour à Tour & Taxis et ouvre la saison des conventions de cinéma/TV, juste après le retour d’un autre salon bien connu à Bruxelles, Made in Asia.

Moi à la base, armée de mon Covid Safe Ticket, j’y allais pour Ron Perlman, un acteur que j’apprécie beaucoup depuis la série La Belle et la Bête des années 80 avec Linda Hamilton, et bien sûr on l’a vu chez Jean-Jacques Annaud dans La Guerre du Feu et Au nom de la Rose, et chez Jeunet et Carot avec La Cité des Enfants Perdus. Il s’est ensuite dirigé, plus par disponibilité des rôles que par choix à mon avis, vers le cinéma de genre, il a ainsi une longue amitié cinématographique avec Guillermo Del Toro depuis Cronos en 1993, ensuite Blade 2 et bien sûr il n’est nul autre que Hellboy, un rôle qui semble lui avoir été destiné tant il en a fait quelque chose de marquant, ce qui est loin d’être évident avec toutes les prothèses qui le recouvrent pour ce personnage. En télé, on l’a revu dans la série Sons of Anarchy, notamment. Bref, je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ça puisqu’il a annulé sa venue en dernière minute et que j’étais donc très déçue d’entrée de jeu ! C’est dès lors avec des pieds de plomb que je me suis rendue à Bruxelles le week-end d’Halloween.

Marseille dans La Casa de Papel, Octavia de The 100, Carl Grimes dans The Walking Dead et les papys de Star Wars

Parmi les autres invités, on avait surtout des acteurs de séries TV, dans le vintage on avait annoncé deux acteurs du Prince de Bel Air – Karyn Parsons alias Hilary Banks et on devait avoir le majordome Jeffrey, mais l’acteur Joseph Marcell a eu des soucis avec l’Eurostar apparemment, et n’est jamais arrivé – et dans les séries plus récentes on a eu droit à l’acteur croate Luka Peros qui joue Marseille dans La Casa de Papel, à une actrice de la série The 100 – Marie Avgeropoulos qui joue la guerrière badass Octavia, à l’interprète de l’attachant Hodor dans Game of Thrones, Kristian Nairn, et à celui du jeune Carl Grimes dans The Walking Dead, l’acteur Chandler Riggs ayant bien grandi depuis.

Pour satisfaire les amateurs de sagas du grand écran, on pouvait retrouver un habitué des conventions : le britannique John Rhys-Davies que l’on a pu voir dans deux Indiana Jones (il interprète Sallah), dans un James Bond (Tuer n’est pas Jouer en 1987), dans la trilogie du Seigneur des Anneaux où il joue deux rôles: le nain Gimli et il donne aussi de la voix dans le rôle de Sylvebarbe. En télé, les amateurs de science-fiction se souviendront de lui dans la série des années 1990 Sliders dans laquelle il jouait le professeur Maximilian Arturo.

Les fans d’Harry Potter n’étaient pas en reste puisque deux acteurs de la série de films étaient présents : Luke Youngblood qui joue Lee Jordan, le commentateur des matches de Quidditch dans les deux premiers films. On a aussi pu le voir en télé dans les séries Galavant et Community – et Evanna Lynch, l’interprète de Luna Lovegood dans les 4 derniers films.

Le meilleur moment du samedi était selon moi l’entretien du duo de la série Spartacus : Manu Bennett et Liam McIntyre. C’est la première fois que les deux acteurs apparaissaient à la même convention en Belgique et cela permettait ainsi d’avoir un retour sur le tournage de cette série diffusée entre 2010 et 2013, une nouvelle variation sur l’histoire du gladiateur qui mena la révolution contre Rome.

Si le premier jouait le Gaulois Crixus, le second avait repris le rôle-titre après le décès tragique du premier interprète de Spartacus, Andy Whitfield. Il est amusant de noter que les deux acteurs ont ensuite tous les deux rejoint le Arrowverse, cet univers télévisuel adapté des DC Comics né avec la série Arrow dans laquelle le néo-zélandais Manu Bennett jouait Deathstroke. L’australien Liam McIntyre a pour sa part rejoint la série Flash, il y interprète le super-vilain Météo-Mage alias Weather Wizard en V.O.

D’autres protagonistes de rôles plus ou moins cultes étaient présents pour les amateurs de Star Wars ou de Power Rangers, les lecteurs de comics pouvaient de leur côté rencontrer les artistes Stephen B. Scott (Marvel et DC) et Patrick Cornelis.

Qui dit convention veut aussi dire concours de cosplay, marché du geek, test de jeux vidéo et autres activités liées pour occuper les plus irréductibles tout un week-end.

Niveau invités, il faut admettre que c’était pas mal de réchauffé par rapport aux éditions précédentes et aux invités qu’on avait déjà pu voir auparavant à la convention Facts de Gand par exemple, mais les conventions sont de retour et c’est le principal. Enfin pouvoir revivre ces moments de célébration entre fans et avec les protagonistes qui nous accompagnent à travers l’écran. L’événement avait une saveur particulière cette année puisque bon nombre des acteurs présents nous ont aidés à passer le temps pendant le confinement grâce aux films et séries TV.

Retrouvez aussi la chronique en podcast ici, dans l’émission du 31 octobre 2021.

A suivre, la convention Facts de Gand.

Photos : @Simply.Mad 2021

Publié par Simply.Mad

Geek, cinéphile, fan de science-fiction et de bande dessinée. Aime un peu trop le chocolat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :